Acerca de

Lexique POST - 4 - L'appropriation des espaces (2).png

L'appropriation des espaces

C'est lorsque les jeunes investissent un espace donné et agissent sur celui-ci à travers différents moyens d’action ou d’expression, et par conséquent se l’approprient individuellement ou collectivement.
 

Sur le terrain, on observe que la majorité des écoles disposent de tracés au sol, de mobiliers scolaires et d’outils standards « figés ». Ces aménagements traditionnels vont souvent de paire avec des habitudes d’usages sexués de l’espace. En effet, les codes et usages sociaux favorisent surtout une utilisation centrale par les garçons.

Comme le rappellent Chabel et Heintz : « l’espace est un mode de communication et son organisation n’est donc jamais neutre » (2001). Nous avons alors réfléchi aux questions suivantes : comment concevoir des outils et des lieux qui profitent à tous les enfants ? Comment leur permettre d’évoluer dans un espace qui leur ressemble individuellement et collectivement ?

En effet, repenser des espaces scolaires, c’est bien, mais en faire des lieux attirants, ludiques et à géométrie variable, c’est mieux ! En mettant à disposition des enfants des espaces d’expression privilégiés, ainsi que du mobilier adaptable, modulaire ou mobile, ils peuvent s’en saisir et revisiter eux-mêmes leur espace scolaire. Cet accès à la créativité ouvre le champ de l’imaginaire, décloisonne les pratiques et permet à tous, filles comme garçons, d’accéder à l’espace de manière réinventée et partagée.

Ainsi, tou.te.s s’expriment, participent à l’animation d’un espace partagé, testent les possibilités d’agencement et cultivent l’art de la négociation avec leurs pairs. L’appropriation des espaces permet aux filles et aux “autres” garçons (ceux qui ne se retrouvent pas dans l’occupation traditionnelle des espaces) d’investir des zones qu’ils n’investiraient pas dans une configuration plus classique. Cette notion illustre une volonté similaire à celle évoquée lors de la 1re notion : la non-prescription des usages.

Deux exemples :

L'ARObE - Edith Maruéjouls - Lilas.jpeg

1. Lors des expérimentations à l’école Paul Langevin (Les Lilas), les enfants ont investi l’espace grâce à différents moyens d’expression, dont le dessin au sol à la craie. Ce médium, pourtant si simple, leur a permis de s’emparer de différents espaces sans se poser de questions sur la légitimité de leur présence.

L'ARObE - Edith Maruéjouls - Voltaire.jpeg

2. Lors des expérimentations dans le Collège Antonin Perbosc à Auterive et dans le Collège Voltaire à Colomiers, les collégien.ne.s ont pris l'initiative de déplacer ou d’empiler  eux-mêmes certaines des estrades installées afin de créer leurs propres espaces. On préconise l’installation partielle de mobilier mobile - lorsque le contexte le permet - pour en faciliter l’appropriation par les jeunes.

#egalitefillesgarçons #ecole #usages #amenagement #pratiques #mobilier #changemaker #classeflexible #appropriationdesespaces #innovations